Version imprimable de cet article

ALTERNATIBA, pour une transition vers le monde de demain

10 mai 2016, par ML

L’année 2015 fut une année extrêmement riche sur le plan de la lutte pour la justice climatique.
Profitant du coup de projecteur donné par l’organisation, en France, de la 21e conférence des parties (COP 21), de multiples initiatives se sont développées pour sensibiliser le grand public sur le danger que représente le réchauffement climatique et mettre la pression sur les dirigeants chargés de négocier, dans les alcôves du Bourget (où se tenaient les négociations), l’avenir de notre planète.
Fidèle à leur devise « mobiliser, résister, transformer » et à leur volonté d’œuvrer pour faire advenir une société soutenable, les Amis de la Terre 74 ont, comme l’ensemble des autres groupes locaux, pris part à ce combat.

Après la parution du nouveau rapport du GIEC, la réalité du changement climatique et la responsabilité de l’activité humaine dans ce processus ne peuvent plus être niées. Limiter la crise climatique déjà en cours représente un défi planétaire qui ne peut être relevé que si l’ensemble des pays s’accordent sur des mesures concrètes et efficaces. La tenue de la COP 21 relevait donc, plus que jamais, d’une importance fondamentale. C’est pourquoi de nombreux citoyens se sont mobilisés afin de ne pas laisser les négociations uniquement entre les mains des instances gouvernementales.

Le climat est l’affaire de tous.

C’est avec ce mot d’ordre que le mouvement « Alternatiba » est né, avec la volonté d’informer et d’impliquer les citoyens sur le dérèglement climatique. Celui-ci trouve son origine à Bayonne, à l’automne 2013, lorsque 1200 personnes ont investi l’espace public afin de faire connaître les alternatives existantes à la crise sociale, environnementale et économique actuelle. Associations, bénévoles et exposants sont venus faire connaître des actions concrètes sur divers thèmes comme l’agriculture, l’alimentation, l’éducation, le travail, la finance, l’énergie, l’habitat les transports, la consommation, etc.

Les objectifs du mouvement sont de sensibiliser le grand public et les élus à la nécessité de prendre de réelles mesures efficaces pour l’avenir de notre planète, appeler à une rapide transition sociale, économique et environnementale ; ainsi que de combattre le sentiment d’impuissance face au défi climatique en montrant que des alternatives concrètes existent déjà et sont possibles.

Depuis, Alternatiba a gagné toute la France et même l’Europe. C’est pourquoi, des villages des alternatives ont eu lieu dans des centaines de villes en France jusqu’à décembre 2015, date de la COP 21. Ils ont proposé des stands d’information et d’animation par les associations et groupes locaux, des conférences-débat, des projections de film etc..

En parallèle, fut organisé un « Alternatiba Tour Tandem ». De juin à septembre 2015, des militants de Bayonne et d’ailleurs parcoururent plus de 5000 km en vélos tandem à travers la France, faisant étape chaque soir dans une ville différente. Le but de ce vaste mouvement citoyen itinérant étant de mobiliser un maximum de personnes sur les vraies alternatives au changement climatique dans la perspective de la COP21.

Les Amis de la Terre 74 ont activement contribué à cette mobilisation, tant lors de l’Alternatiba tour tandem, dont une étape s’est déroulée à Annecy, que lors de la tenue du village des alternatives à Genève (Alternatiba Léman).

A l’occasion de l’étape du Tour Tandem du 5 juillet 2015, nous avons ainsi organisé une disco-salade ainsi que d’une gratiféria, deux actions qui valorisent la lutte contre le gaspillage alimentaire ainsi que la récupération des biens de consommation.

Les AT74 ont également contribué à l’organisation d’une Vélorution dans Annecy jusqu’au Forum de Bonlieu, où un village des Aternatives locales s’est tenu dans l’après-midi. S’en est suivi une conférence-débat en présence des membres du Tour Alternatiba et des différents représentants des associations, collectifs et groupes locaux proposant des alternatives dans le bassin annécien. La journée s’est terminée dans la convivialité par un repas partagé sur les bord du lac d’Annecy.

De plus, lors d’Alternatiba Léman, les 19 et 20 septembre, les AT 74 ont tenu un stand d’information et proposé des animations avec divers jeux visant à questionner notre mode de consommation : jeu de société sur l’utilisation des ressources naturelles dans la fabrication de nos appareils électroniques i-tech, jeu de tri d’objets et questions sur l’impact de notre consommation.

ML

Portfolio