Version imprimable de cet article

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE FORMATION TRANSPORTS DU SAMEDI 15 OCTOBRE DE 9 A 12 HEURES

9 octobre 2016, par BdH

Les relevés effectués par les stations d’Air Rhône-Alpes montrent qu’Annecy est la ville la plus polluée de Rhône-Alpes aux particules fines cancérigènes PM2,5 (de diamètre inférieur à 2,5 μm) pour l’année 2015, devant Lyon et Grenoble.

Annecy est en outre la ville la plus polluée de Rhône-Alpes aux PM2,5 pour la 2ème année consécutive, ainsi qu’en moyenne sur la période 2009-2015.

Mesures sur les particules PM2,5, en microgrammes/m3, pour les stations de Rhône-Alpes de type « Fond/Urbaine » (les stations sont classées sur l’années 2015) :
PNG - 80.3 ko
On se souvient qu’Annecy a été classée 2e ville la plus polluée de France aux PM2,5 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans un classement publié en 2014 et s’appuyant sur des données recueillies en 2011.

Pour rappel, l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) a évalué l’impact sanitaire de la pollution atmosphérique urbaine dans l’agglomération d’Annecy sur la période 2009-2011. Elle montre que les habitants de l’agglomération annécienne perdent 11 mois d’espérance de vie par rapport à une ville qui respecterait la valeur-guide de l’OMS pour les particules fines cancérigènes PM2,5 (soit 10 μg/m3). Soixante-dix décès par an sont attribués à cette pollution.

(1) La dernière colonne indique la moyenne pour Annecy Loverchy durant la période où il y a eu des mesures pour la station indiquée sur la ligne. En effet, certaines stations n’ont pas fait l’objet de mesures significatives pour certaines années de la période 2009-2015. En particulier, la moyenne de Vienne Centre sur 2009-2015 est plus élevée que celle d’Annecy Loverchy, mais il n’y a pas eu de relevés pour Vienne en 2014 et 2015, années de pollution moindre que la moyenne en Rhône-Alpes. A période constante, la moyenne d’Annecy est plus élevée que celle de Vienne.