Version imprimable de cet article

Lettre ouverte à mesdames et messieurs les conseillers du grand Annecy

29 juin 2017, par PJ

Mesdames et messieurs les conseillers du Grand Annecy,

Le Projet de CESC sur la presqu’île d’Albigny n’est pas d’utilité publique : il ne respecte pas la « loi Littoral ». Les juges n‘ont pas cessé de le répéter depuis 2012 ; la dernière décision du 27/06/2017 est la cinquième dans le même sens.

Combien va-t-il falloir encore de décisions de ce type pour mettre un terme à l’obstination de ceux qui veulent à tout prix réaliser un projet illégal ? Pourquoi continuer de défendre ce projet contre vents et marées ?

Mise à part l’action de quelques élus courageux, est-il normal que ce soit la société civile qui se batte, avec ses propres moyens, pour faire respecter la loi ? N’avez-vous pas votre mot à dire ?

Qu’attendez-vous pour réagir à l’hémorragie de dépenses publiques de toutes sortes qui ont été consacrées à ce projet durant presque 7 ans ? Près de 10 millions d’Euros !

Et vous les « nouveaux » conseillers du Grand Annecy, que pensez-vous de ce projet illégal qui vous a été imposé ?

Vous êtes tous, plus que jamais, en droit d’exiger des comptes au nom de vos électeurs !

Ne trouvez-vous pas qu’il est grand temps de passer à autre chose ?

Nous en appelons à votre sens des responsabilités.

Nous comptons sur vous.

Portfolio