Version imprimable de cet article

QUELQUES SUGGESTIONS AUX ELU(E)S DU « GRAND ANNECY » SUR L’USAGE DE LA PROPRIETE ABEILLE

4 octobre 2017, par PJ

Communiqué de presse du 4 octobre 2017.

Lors des « journées du patrimoine » du 16 et 17 septembre Les Amis de la Terre -74 et les opposants au CESC d’Annecy ont voulu saluer, à leur manière, la presqu’île d’Albigny, grande oubliée de l’édition 2017.

Pendant ces deux après-midi, les visiteurs ont constaté avec tristesse l’état de délabrement de la villa « Abeille » et de son parc arboré, et ont imaginé un nouvel avenir pour ce lieu.

En quelques heures plusieurs dizaines de propositions ont été faites que l’on peut ainsi résumer :

- Lieu d’expositions publiques : artistiques, à thématiques locales (la protection du lac, faune et flore, histoire…)
- Lieu d’accueil / réunion : ouvert aux artistes, associations, petite restauration de produits locaux... Endroit destiné à « créer du lien » transgénérationnel et/ou entre personnes isolées…
- Centre d’informations : sur le dérèglement climatique (son constat, les solutions possibles pour en diminuer les effets…)…
- Chantier participatif pour la rénovation du site…

Une « Amie de la Terre » a même proposé qu’après sa rénovation, la propriété Abeille porte le nom de Bernard Bosson, en hommage à son combat à nos côtés pour la défense de la loi littoral sur les rives du lac d’Annecy et la sauvegarde de la presqu’île d’Albigny.

Ce ne sont que de simples ébauches qui ne traduisent que l’avis « à chaud » de passants. Une plus large consultation aboutirait, sans doute, à préciser certains projets et permettrait ainsi d’en apprécier la faisabilité.

Quoi qu’il en soit, par son charme indéniable, ce secteur mobilise toujours la population, très critique à l’égard de projets inutiles et fastueux dont elle devrait, contre son gré, assurer le financement !

Nous soumettons aux conseillé(e)s du « Grand Annecy » ces suggestions qui mettraient en valeur ce patrimoine auquel les électeurs restent majoritairement très attachés.