Version imprimable de cet article

Concertation sur le tunnel sous le Semnoz : un bilan sévère de la CNDP, autorité indépendante

26 mars 2019, par BdH

La concertation publique sur le projet LOLA (Liaisons Ouest du Lac d’Annecy) de tunnel routier sous le Semnoz et de bus dit "à haut niveau de service" (BHNS) s’est terminée le 17 janvier. Un bilan de cette concertation vient d’être établi par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), autorité administrative indépendante.
La CNDP met en particulier en évidence les points suivants, extraits des rapports :

La concertation "a permis d’éclairer les maîtres d’ouvrages sur l’acceptabilité du projet, qui est incontestablement faible" alors que "des contributions individuelles très riches et détaillées ont été produites".

Sur le projet lui-même, sa "capacité […] à répondre durablement aux besoins de mobilité et de respect des objectifs environnementaux reste à démontrer". La CNDP pointe, parmi les insuffisances du dossier, l’ignorance du trafic induit par une nouvelle infrastructure routière (le tunnel), la non prise en compte des trafics saisonniers et l’absence d’alternatives sérieusement étudiées.
Le bus n’est pas épargné dans la mesure ou l’on part sur "un BHNS dont la performance est limitée", alors que "la solution tramway entre Annecy et Faverges, voire tram-train jusqu’à Albertville, a été régulièrement plébiscitée" et ce projet "pourrait être économiquement sensé (le coût par voyageur serait compétitif) et les bénéfices environnementaux importants".

Vous pouvez trouver en pièce jointe ci-dessous une analyse plus détaillée de ces rapports et le lien vers la page du site officiel LOLA d’où l’on peut les télécharger.
Les Amis de la Terre en Haute-Savoie, avec le collectif de 13 associations pour un Grenelle des transports et de la qualité de l’air du bassin annécien, restent très mobilisés contre ce projet routier climaticide, polluant, coûteux et qui ne résorbera pas les bouchons.