Version imprimable de cet article

Beaucoup de bruit pour rien !

31 janvier 2018, par PJ

Oui, la Cour d’Appel vient de rejeter notre recours concernant le ScOT.
Non, nous n’avons aucune raison de nous inquiéter.

Certes le ScOT est validée contrairement à ce que nous aurions pu prétendre. C’est un fait.
Mais de là, à croire ou à faire croire que ce projet de CESC pourrait voir le jour, c’est nier l’annulation de la DUP par le tribunal administratif en avril dernier !

Rappelons que le projet est complétement bloqué et cela jusqu’à ce que les juges aient définitivement statué sur sa validité au regard de la loi Littoral c’est à dire pas avant dix-huit mois à deux ans.

Nous attendons sereinement cette décision. Le rejet de la Cour d’appel ne présage de quelque manière que ce soit de la suite des événements concernant ce projet.

Au moment des fêtes de fin d’année, nous avons constaté une nouvelle fois que votre soutien était sans faille. Et nous vous en remercions. Vous pouvez compter sur nous pour continuer ce combat débuté il y a maintenant plus de 7 ans.

Cette décision n’est pas un avis de tempête, tout juste une brise.
Pour ceux qui n’ont pas lu la dernière Baleine (journal des Amis de la Terre en France) vous trouverez en pièce jointe l’article rédigé par nos soins et mis à l’honneur dans ledit journal. Nous maintenons le cap.

Et n’oubliez pas : « Un projet qui n’est pas partagé n’a pas d’avenir.... »